Nouvelles

Chronique #173 : Vacances sur Aphéléia, Rose Steinmetz

VACANCES SUR APHELEIA
Note : 4/5
couv19488211
Auteur : Rose Steinmetz.
Porte vers l’auteur.
.
Editeur : auto-édition sur CreateSpace.
Porte vers l’éditeur.
.
Genre : Fantastique.
.

Lire la suite « Chronique #173 : Vacances sur Aphéléia, Rose Steinmetz »

Chroniques

Chronique #148 : Yzé et le Projet Ultima, Florent Marotta

YZE
Tome 2 : Yzé et le projet Ultima
Note : 4/5

Auteur : Florent Marotta.

Porte vers l’auteur : suivez le sentier.

Editeur : Taurnada Editions.
Porte vers l’éditeur : approchez de la pierre.

Illustrateur Dorian Cottereau.
Porte vers l’illustrateur : basculez.

Genre : Fantastique.

Nombre de pages : 270 pages.

Date de parution originale : 16 novembre 2017.

Date de parution en France : 16 novembre 2017.

D’autres tomes ?

Pour le moment, seulement deux tomes sont sortis. Attendons la suite !

Couverture :

Je suis déçue de cette couverture. Elle est cohérente avec les nouvelles telles que Fall ou Discordia, mais ça ne colle pas avec le premier tome de la saga. J’aimais l’idée de voir le personnage d’Yzé mis en avant.

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Quatrième de couverture :

La quatrième de couverture nous présente les enjeux du livre et nous donne envie de nous pencher dessus. On sent que l’affrontement est proche !

Mon avis sur l’histoire :

Le récit est plus prenant que dans le tome 1, l’histoire plus complexe, les personnages un peu plus creusés, ce qui rend le tout intéressant ! L’intrigue s’articule clairement et est très fluide. J’ai apprécié d’avoir des réponses à certaines questions, mais je regrette que tant de nouvelles interrogations s’accumulent au fil du temps …

Concernant les personnages, je les apprécie toujours autant (même si certains sont un peu moins cohérents dans ce tome). J’aime plutôt découvrir de nouveaux venus et tenter de déterminer leur rôle dans l’intrigue. J’espère que le prochain tome pourra nous éclairer davantage sur les liens qui les unissent les uns aux autres !

Enfin, la plume de l’auteur est toujours agréable à lire. Ce texte est fluide et se lit très rapidement.

En somme, si vous avez aimé le premier tome, n’hésitez pas à vous lancer dans la suite !

Je remercie les Editons Taurnada pour ce partenariat !

Chroniques

Chronique #136 : Alan Lambin et le fantôme au crayon, Jean-Marc Dhainaut

ALAN LAMBIN ET LE FANTOME AU CRAYON
 
Note : 5/5

Auteur : Jean-Marc Dhainaut.
Porte vers l’auteur : allez au fond du couloir.

Editeur : Taurnada éditions.
Porte vers l’éditeur : toquez à la porte.

Genre : Fantastique.

Nombre de pages : 36.

Date de parution originale : 28 octobre 2017.

Date de parution en France : 28 octobre 2017.

D’autres tomes ?

Couverture :

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Quatrième de couverture :

Mon avis sur l’histoire :

En octobre, j’ai eu la chance de découvrir cette petite nouvelle de Jean-Marc Dhainaut. Et, à l’instar de « La maison bleu horizon », il s’agissait d’une histoire de fantômes ! Malgré quelques petits bémols, j’avais apprécié son roman. Pour cette nouvelle, je n’ai pas d’avis négatif à émettre.

L’intrigue est bien menée, l’histoire surprenante et émouvante, et l’écriture est si fluide que ça se lit d’une traite ! Le personnage principal est toujours le même, mais je l’ai davantage apprécié dans ce scénario. Clairement, j’ai beaucoup aimé cette nouvelle et je suis heureuse d’avoir fait partie des chanceux à la recevoir !

Je remercie donc les éditions Taurnada pour ce partenariat de saison très sympa ! 

 
Chroniques

Chronique #118 : La maison bleu horizon, Jean-Marc Dhainaut

LA MAISON BLEU HORIZON
Note : 3/5
Auteur : Jean-Marc Dhainaut.
Porte vers l’auteur : allez au fond du couloir.

Editeur : Taurnada éditions.
Porte vers l’éditeur : toquez à la porte.

Genre : Fantastique.

Nombre de pages : 229.

Date de parution originale : 29 juin 2017.

Date de parution en France : 29 juin 2017.

D’autres tomes ?

Non, il s’agit d’un one-shot !

Couverture :

Cette couverture est plutôt sympa, elle annonce la couleur. Le récit se centrera sur une histoire de maison hantée, et notamment sur les fantômes, ce qui transparaît grâce aux tons sombres. Par ailleurs, l’escalier est un point important de l’histoire, et le corbeau est tout aussi symbolique. La réunion des éléments est réalisée de manière plutôt cohérente. Bref, une couverture adaptée à son roman !

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Quatrième de couverture :

Elle est intrigante, et bien tournée. Elle n’en dit pas trop, mais révèle quand même les enjeux de l’histoire. D’ailleurs, on sent bien la présence du côté historique !

Mon avis sur l’histoire :

Globalement, j’ai apprécié ma lecture !

L’histoire est intéressante, notamment du fait de sa construction. En effet, si le début vous laisse croire à une effrayante histoire de maison hantée, la suite prend un tournant bien différent. Je n’en dis pas plus pour ne pas vous spoiler, mais l’addition de ces deux facettes rend la lecture d’autant plus captivante ! C’est là le vrai plus de ce roman.

A cela s’ajoute des personnages intéressants et vivants, même si parfois un peu trop caricaturaux à mon goût… (notamment l’adolescente). Certains sont énigmatiques, donnant l’impression de cacher un secret, quand d’autres sont clairs comme de l’eau de roche ! Le mélange fonctionne bien.

Néanmoins, il y a quelques points négatifs selon moi. D’abord, le texte comporte de nombreux problèmes de concordance des temps, construction de phrases, … ce qui rend la lecture parfois un peu compliquée. Ensuite, les dialogues ne sont pas toujours cohérents selon moi (les personnages enchaînent les dialogues sans toujours se répondre…). Enfin, le rythme est quelque fois un peu trop lent.

En conclusion, ce roman était agréable et rapide à lire, malgré quelques coquilles dans l’écriture. Je vous le recommande si vous souhaitez vous pencher sur une lecture de maison hantée qui va plus loin que le simple récit d’épouvante.

Je remercie les éditions Taurnada pour ce chouette partenariat ! 

Chroniques

Chronique #117 : Salem, Sandra Triname

SALEM

Note : 4/5
Auteur : Sandra Triname
Porte vers l’auteur : suivez le sentier.

Editeur : Plume Blanche.
Porte vers l’éditeur : rejoignez la grille.

Illustrateur : Cendre.
Porte vers l’illustrateur : entrez…

Genre : Fantastique.

Nombre de pages : 424 (PDF).

Date de parution originale : 10 novembre 2015.

Date de parution en France : 10 novembre 2015.

D’autres tomes ?

Non, il s’agit d’un one-shot !

Couverture :

J’aime bien cette couverture. Elle est plutôt simple, mais le symbole mêlant lunes et arbre est vraiment joli et il en dit long sur le roman !

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Quatrième de couverture :

Cette quatrième de couverture est plutôt énigmatique et en dit finalement assez peu, ce qui permet de créer un effet de surprise lors de la lecture. Pour ma part, j’apprécie, mais j’ai cru comprendre que ça avait posé problème à certaines personnes qui avaient l’impression d’avoir été roulées dans la farine…

Mon avis sur l’histoire :

Ce roman n’a pas été un coup de cœur, mais je l’ai tout de même bien aimé !

Pour commencer, l’histoire est originale. Et, je pense qu’il est nécessaire de le notifier car le sujet pourrait en dérouter certains. Je ne vais pas vous spoiler, mais je tiens à vous signaler que, contrairement à ce que le titre pourrait laisser croire, le récit ne porte pas vraiment sur les sorcières. Alors, certes, on parle de Salem et ses procès, mais nos amies à pouvoirs magiques ne sont pas du tout les personnages principaux de ce roman. Pour ma part, j’ai apprécié la « surprise ». Les procès de Salem sont traités sous un jour nouveau et c’est quelque chose d’appréciable car assez inattendu ! On se place ici dans un tout autre angle de vue, ce qui rend ce récit vraiment intéressant !

Ensuite, même si certains personnages mériteraient d’être un peu plus étoffés, je les ai globalement trouvés bien construits. Max, par exemple, est parfois un peu énervante et fait confiance un peu trop rapidement, mais c’est comme ça qu’on l’aime ! Et puis, les liens entre certains protagonistes sont très fort et parfois très beaux.

Enfin, le petit hic pour moi est la présence de fautes d’orthographe… Alors, certes, on n’en retrouve pas à chaque phrase, mais certaines sont assez voyantes. Par exemple, quand on lit que untel « résonne », on est en droit de se poser des questions…

En conclusion, j’ai apprécié ma lecture et le changement de point de vue sur Salem est clairement une bonne idée selon moi !

Je remercie les éditions Plume Blanche pour ce service de presse obtenu grâce à leur « Opération Spéciale Summer Time » !

Chroniques

Chronique #103 : Les Légendes de la Moïra S1 ép.2, Gavriel Howard Feist

LES LÉGENDES DE LA MOIRA
Episode 2 : Le serpent et la reine.
Note : 5/5
Auteur : Gavriel Howard Feist.
Porte vers l’auteur : suivez la route.
Editeur : CKR Éditions.
Porte vers l’éditeur : tournez à gauche.
Illustratrice : Delphine Splingard.
Porte vers l’illustratrice : revenez sur vos pas.
Genre : Fantastique.
Nombre de pages :  45 pages.
Date de parution originale : 18 mars 2017.
Date de parution en France : 18 mars 2017.

D’autres tomes ?

Comme pour « Nekromantia« , de Rose Berryl, il s’agit d’une histoire en épisodes !

Couverture :

Le fond reste le même, l’ambiance est toujours aussi sombre et intrigante, d’autant plus que ce double visage est assez mystérieux ! En somme, j’apprécie cette couverture qui conserve un lien avec la première tout en s’adaptant au thème du nouvel épisode !

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Quatrième de couverture :

La quatrième de couverture étant la même pour la série, voici l’avis déjà donné auparavant : Je trouve la quatrième de couverture assez intéressante ! Grâce à elle, on devine que l’on va se retrouver dans un univers de fantasy et que différents peuples risquent de se faire la guerre. Cela impliquera donc certainement de découvrir leurs histoires respectives et, pourquoi pas, de les voir se réunir afin de maintenir la paix ? Personnellement, j’ai tout de suite accrochée et je pense ne pas être déçue !

Mon avis sur l’histoire :
Très bon épisode pour ma part ! Il est riche en rebondissements et sans véritables temps morts.

L’intrigue se met bel et bien en place, nous permettant de faire plus ample connaissance avec Kendall. Cette femme est pleine de surprises et de ressources ! Et, ce que j’aime particulièrement chez elle, c’est qu’elle est un personnage fort, mais pas invincible ou sans peur ! On a donc naturellement tendance à s’attacher à elle et à s’inquiéter de son sort.

Par ailleurs, les antagonistes jouent leur rôle à la perfection. Ils sont noirs à souhait et leurs projets maléfiques nous sont en partie évoqués. On pense d’ailleurs les deviner, mais est-ce que la suite nous donnera raison  ? En tous les cas, tout ceci promet de futures aventures riches en émotions !

En conclusion, ce deuxième épisode est vraiment bon et donne une irrépressible envie de dévorer la suite !

Je remercie encore une fois CKR Editions pour ce nouveau partenariat et pour la découverte de cette nouvelle série prometteuse ! 

Chroniques

Chronique #101 : Nekromantia S1 ép.7, Rose Berryl

 NEKROMANTIA
Saison 1, Episode 7 : L’esprit de l’eau.
Note : 3/5
Auteur : Rose Berryl.
Porte vers l’auteur : Passez par ici !

Editeur : CKR Editions.
Porte vers l’éditeur : Non, par là !

Illustrateur : Delphine Splingard.
Porte vers l’illustrateur : Ou bien, revenez sur vos pas !

Genre : Dark Fantasy.

Nombre de pages : pages PDF.

Date de parution originale : 25 mars 2017.

Date de parution en France : 25 mars 2017.


D’autres tomes ?

Eh oui ! « Nekromantia », dont l’histoire se déroule quelques siècles avant la saga « Damenndyn », comportera cinq saisons de dix épisodes chacun !

Couverture :

Mon avis reste le même puisque la couverture est identique pour tous les épisodes donc voici ce que j’avais dit la première fois : Je trouve cette couverture plutôt accrocheuse. On comprend tout de suite que l’on va avoir affaire à quelque chose de sombre et, certainement, de magique. De plus, il y a un petit côté mystérieux et intrigant, ce que j’apprécie particulièrement.

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Quatrième de couverture :

Comme dit auparavant : Même si j’étais un peu dubitative lors de la chronique du premier épisode de « Nekromantia », je dois bien admettre que la quatrième de couverture (qui, semble-t-il, restera la même pour tous les épisodes) est finalement bien tournée. Cependant, j’ai le sentiment qu’il faut avoir lu au moins un épisode pour la comprendre totalement et appréhender ce qu’elle sous-entend.

Mon avis sur l’histoire :

Contrairement aux épisodes précédents, j’ai eu un peu de mal avec celui-ci. Peut-être est-ce parce qu’il s’est écoulé un certain entre les publications ou bien parce que j’avais oublié certains détails. Toujours est-il que j’ai trouvé cet épisode un peu « brouillon » (et parfois longuet), dans le sens où j’ai eu du mal à suivre certaines actions et à comprendre certaines choses. Par exemple, j’avais beaucoup aimé le fait d’en découvrir plus sur le passé de Fareylia la dernière fois, mais je n’ai pas compris ce qu’il s’était passé entre la fin du dernier épisode et le début de celui-ci pour que Mylerva l’interroge sur une certaine personne…

Toutefois, j’apprécie toujours nos héroïnes et c’est un véritable plaisir de les retrouver et de les suivre à nouveau dans le périple (ô combien éprouvant !). Leur relation continue d’évoluer dans le bon sens, ce qui ne peut que renforcer leur redoutable duo et leur permettre d’avancer (enfin) de concert !

En somme, une petite déception quant au déroulement du récit, mais un plaisir non dissimulé de pouvoir se replonger dans cette chouette série !

Je remercie fortement CKR Editions pour ce partenariat et pour la découverte de cette série au fort potentiel ! 

Chroniques

Chronique #94 : Les Légendes de la Moïra S1 ép.1, Gavriel Howard Feist

LES LÉGENDES DE LA MOIRA
Episode 1 : L’ombre d’un Maître disparu.
Note : 4/5
Auteur : Gavriel Howard Feist.
Porte vers l’auteur : suivez la route.

Editeur : CKR Éditions.
Porte vers l’éditeur : tournez à gauche.

Illustratrice : Delphine Splingard.
Porte vers l’illustratrice : revenez sur vos pas.

Genre : Fantastique.

Nombre de pages : 38 pages.

Date de parution originale : 26 novembre 2016.

Date de parution en France : 26 novembre 2016.

D’autres tomes ?

Comme pour « Nekromantia« , de Rose Berryl, il s’agit d’une histoire en épisodes !

Couverture :

Cette couverture est plutôt sympa. Elle colle bien au titre, ainsi qu’au contenu. Et puis, elle a ce petit côté sombre et intrigant qui nous donne forcément envie d’en savoir plus !

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Quatrième de couverture :

Je trouve la quatrième de couverture assez intéressante ! Grâce à elle, on devine que l’on va se retrouver dans un univers de fantasy et que différents peuples risquent de se faire la guerre. Cela impliquera donc certainement de découvrir leurs histoires respectives et, pourquoi pas, de les voir se réunir afin de maintenir la paix ? Personnellement, j’ai tout de suite accrochée et je pense ne pas être déçue !

Mon avis sur l’histoire :
Encore une fois je me réfère à « Nekromantia » : mes avis concernant « Les Légendes de la Moïra » risquent là aussi d’être courts car ils portent sur des petits épisodes d’une trentaine de pages.

J’ai beaucoup aimé ces premières pages d’introduction, et j’ai même trouvé qu’elles avaient un goût de trop peu ! En effet, l’écriture de l’auteur est tellement agréable et son récit déjà si prenant que l’on ne souhaite qu’une chose : dévorer les épisodes suivants !

Clairement, on sait tout de suite où on va car on comprend que l’on se trouve face à un roman d’aventure, voire de quête (ne vont-ils pas souvent de paire d’ailleurs ?). L’héroïne (j’espère ne pas me tromper) est bien identifiée, et on l’apprécie déjà ! De plus, on devine la présence d’un ennemi qui est quelque peu esquissé sans être trop dévoilé. Enfin, un lien entre ces deux personnages est mis en lumières. Le schéma classique en somme. Néanmoins, c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures, comme on dit, et je sens que nous allons avoir droit à une très bonne histoire !

En conclusion, je vous recommande chaudement ce premier épisode, notamment si vous êtes amateurs d’aventures fantastiques !

Je remercie CKR Editions pour ce nouveau partenariat et pour la découverte de cette nouvelle série prometteuse ! 

Chroniques

Chronique #92 : Deux nouvelles, Fall & Discordia, Florent Marotta

FALL & DISCORDIA
Note : 3,5/5
Auteur : Florent Marotta.
Porte vers l’auteur :  suivez le sentier.

Editeur : Taurnada éditions.
Porte vers l’éditeur : suivez le sentier.

Illustrations : LKA. :  

Genre : Fantasy.

Nombre de pages : 49 et 17 pages.

Date de parution originale : 2016.

Date de parution en France : 2016.

D’autres tomes ?

Ces deux nouvelles sont des préquelles à « Yzé et le Palimpseste« , le premier tome d’une future saga !

Couverture :

Ces couvertures sont tout à fait en accord avec l’univers dans lequel évoluent Yzé et ses amis puisqu’ils représentent les forces élémentaires qui les animent. Je les trouve donc tout à fait cohérentes et dans la thème. On pourrait d’ailleurs en imaginer quelques autres dans cet esprit, non ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Quatrième de couverture :

Clairement, c’est l’engouement suscité par la lecture du roman « Yzé et le Palimpseste » qui vous poussera à vous plonger dans ces deux nouvelles. Par ailleurs, je n’ai pas eu l’occasion de lire des quatrièmes de couverture concernant ces deux textes, alors peut-être n’y en a-t-il pas ?

Mon avis sur l’histoire :

S’agissant de deux textes courts en lien avec le même univers, j’ai décidé d’en parler dans le même articles, d’autant plus qu’ils sont complémentaires. En effet, ils évoquent tous deux des périodes antérieures aux aventures de notre petite Yzé, et sont très riches en informations ! 
Pour ma part, j’ai préféré la nouvelle s’intitulant « Fall » car elle nous apportent beaucoup plus de nouveaux éléments que « Discordia ». Toutefois, les deux ont leur utilité.
La nouvelle « Discordia » évoque un passé assez lointain puisqu’elle nous transporte à l’époque où tout a commencé, au moment où les Wicces et les Magis ont commencé à s’opposer. Très clairement, cette histoire ne nous est pas inconnue puisqu’elle nous est communiquée par fragments tout au long du premier tome de la saga « Yzé et le Palimpseste ». Toutefois, j’ai trouvé que c’était une bonne idée d’avoir tout réuni dans un seul et même texte car on prend ainsi la pleine mesure de cette tragique histoire d’amour qui mit le feu aux poudres et conduisit deux peuples à se déchirer … D’ailleurs, on aurait presque un petit goût d' »Underworld », non ?
Pour ce qui est de « Fall », j’ai trouvé cette nouvelle bien plus intéressante puisqu’elle nous livre un récit totalement inédit ! En effet, nous avons ici accès à un fragment du passé du personnage de Fall, et nous assistons notamment à sa première rencontre avec Yzé ! J’ai beaucoup apprécié d’en apprendre plus sur lui, d’autant plus que c’est un personnage extrêmement secret ! Une partie du voile est donc levée et nous permet de mieux comprendre son caractère et certaines de ses réactions …
En conclusion, ces deux nouvelles sont tout à fait complémentaires du roman et je vous les recommande avec entrain !
(pour info, l’auteur vous propose d’obtenir « Fall » gratuitement si vous vous inscrivez à la newsletter du site de la saga d’Yzé
Je remercie les Editons Taurnada d’avoir partagé avec moi un nouveau morceau de l’univers d’Yzé en m’envoyant la nouvelle « Discordia » !


Chroniques

Chronique #81 : Nekromantia S1 ép.6, Rose Berryl

 NEKROMANTIA
Saison 1, Episode 6 : Le pouvoir de Xlan.
Note : 5/5
Auteur : Rose Berryl.
Porte vers l’auteur : Passez par ici !

Editeur : CKR Editions.
Porte vers l’éditeur : Non, par là !

Illustrateur : Delphine Splingard.
Porte vers l’illustrateur : Ou bien, revenez sur vos pas !

Genre : Dark Fantasy.

Nombre de pages :  pages PDF.

Date de parution originale : 24 septembre 2016.

Date de parution en France : 24 septembre 2016.

D’autres tomes ?

Eh oui ! « Nekromantia », dont l’histoire se déroule quelques siècles avant la saga « Damenndyn », comportera cinq saisons de dix épisodes chacun !

Couverture :

Mon avis reste le même puisque la couverture est identique pour tous les épisodes donc voici ce que j’avais dit la première fois : Je trouve cette couverture plutôt accrocheuse. On comprend tout de suite que l’on va avoir affaire à quelque chose de sombre et, certainement, de magique. De plus, il y a un petit côté mystérieux et intrigant, ce que j’apprécie particulièrement.

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Quatrième de couverture :

Comme dit auparavant : Même si j’étais un peu dubitative lors de la chronique du premier épisode de « Nekromantia », je dois bien admettre que la quatrième de couverture (qui, semble-t-il, restera la même pour tous les épisodes) est finalement bien tournée. Cependant, j’ai le sentiment qu’il faut avoir lu au moins un épisode pour la comprendre totalement et appréhender ce qu’elle sous-entend.

Mon avis sur l’histoire :

Encore une fois, nous avons un nouvel épisode riche en émotions et en action ! Nos héroïnes poursuivent leur chemin afin de mener à bien leur mission, mais les obstacles ne font que s’accumuler sur la route ! Elles doivent donc agir vite et prendre rapidement des décisions, au risque de faire des erreurs …
J’ai beaucoup aimé cet épisode car même si, concrètement, nos héroïnes sont toujours sur la route, le rythme ne s’essouffle pas pour autant ! En effet, il n’y a pas ces fameuses longueurs que nous redoutons tous. Au contraire, il se passe toujours quelque chose qui maintient notre attention et qui nous donne envie d’en savoir toujours plus.
Par ailleurs, j’apprécie de voir la manière dont évolue le lien qui se tisse entre les deux principaux protagonistes. A première vue, Fareylia déteste Mylerva et n’accepte de la supporter que pour payer sa dette. Toutefois, on se rend compte qu’elle fait progressivement quelques efforts pour aider sa camarade, voire la soulager, alors que rien ne l’y oblige. On peut donc se demander si elle ne commence pas à développer une certaine sympathie à l’égard de la chevalière …
En conclusion, j’apprécie toujours autant cette série et vous recommande une fois de plus et vous plonger dedans ! 

Je remercie fortement CKR Editions pour ce partenariat et pour la découverte de cette série au fort potentiel !